Naruto RPG

Incarnez un personnage...entrainez le...devenez chunnin, junnin, anbu etc...et surtout devenez le plus grand des ninjas!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 .:: Plaintes dans la nuit

Aller en bas 
AuteurMessage
Mizu Oni
Déserteur de Konoha
Déserteur de Konoha
Mizu Oni

Messages : 133
Date d'inscription : 19/06/2008
Localisation : .::. ??? .::.

Feuille
Techniques:
Inventaire:
évolution du rp:
999/1000  (999/1000)

MessageSujet: .:: Plaintes dans la nuit   Lun 23 Juin - 19:24

Ce soir, un vent glacial soufflait sur le pays de Konoha no kuni. La nuit était déjà tombée depuit presque une heure, les habitants rentraient chez eux, tout allait comme d'habitude, même en ce jour de tempête et d'agitation. Quelque lanternes brillaient encore au pas des portes, projetant des lumières blafardes sur le village, tandis que les arbres dansaient au vent comme pris d'une certaine excitation. Aucun bruits, tous le monde retenait son souffle, en attente d'un événement quelconque. Dans le ciel, de gros nuages noirs s'étaient amassés et formaient une voûte ténébreuses, comme si l'enfer avait ouvert une brèche dans notre monde.
Une ombre contourna la ruelle et se faufila entre deux murs. Tous les sens en alerte, une jeune fille arpentait les rues sans aucun but. Encore une fois, Mizu avait fugué de sa maison. De toute manière, elle n'aimait pas ces gens. Elle les trouvait laids, ignobles, elle ne pouvait pas passer une nuit sans s'éttouffer de cette atmosphere repoussante qui lui serrait la gorge chaque jours. Parfois, elle butait contre des pierres et manquait de basculer dans un sens comme dans l'autre. Depuis plusieurs jours qu'elle n'avait rien mangé, ses forces la quittaient petit à petit. C'était la veille de l'examen des chuunins. Combien de temps encore elle devrait rester à Konoha ? En tout cas il lui fallait partir le plus vite possible, elle ne faisait que retarder sa tâche et la douleur que lui infligeait sa marque la rapellait toujours à l'ordre.

" Le monde n'est qu'un lieu de transit "

La jeune fille se sentit prise de vertige. Elle emprunta un petit chemin qui traversait la lisière de la forêt, en direction du temple. Sa vue se brouilla un instant et elle sentit son pouls accélérer. Les souvenirs du passé la rattrapaient et un torrent d'images se deversa dans son esprit.

" On dénoue les liens, et toute haine et souffrance disparaissent, dans un flot de larmes "

Les yeux de Mizu s'écarquillèrent et elle tomba à genoux. Elle entendait alors une voix familière, de nouveau, les paroles du démon Orochi résonnaient en écho dans sa tête, à tel point qu'elle perdait tout contrôle sur elle.

" Aussi vite que le fragile licoris se fâne, derrière le voile des ténèbres "

" Arretez ! "


Un flot de chakra inconnu parcourut le corps de Mizu, un flux démoniaque traversa ses veines. Elle se pris la tête entre les mains, criant contre la douleur qu'on lui infligeait.

" Aux douze coups de minuit "

Tant bien que mal, la jeune fille se traina jusqu'au temple. Là, elle poussa la porte d'une grande volée. Sa respiration devint rauque, ses pupilles s'étrécirent. Ses yeux auparavant bleus se tintèrent de rouge ocre, elle toussa bruyamment, elle sentait son coeur dévoré par une cruauté féroce. Elle poussa un autre cris, plus puissant qu'auparavant, tandis que la marque semblait pénétrer sa peau et sa chair.

" La vengeance ... Sera accomplie. "


Elle se laissa tomber à terre. La sueur perlait son front, ses cheveux éparpillés sur le sol reflétaient les éclats de la lune. Une étrange lueur s'alluma dans ses yeux. Elle n'était pas seule. Elle pouvait sentir un chakra, tout près, et entendre le faible souffle d'un corps humain. Sa main glissa derrière son dos, et d'une voix menaçante, siflla entre ses dents :
" Montre toi ! "

_________________
" Peut-être qu'en fin de compte il avait raison.
Le printemps reviendra un jour.
Parce qu'on est tous l'étranger de quelqu'un.
Parce que c'est nous, les enfants de la liberté ...
"


////////////
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiwa Sasuke
Leader d'Akatsuki
Leader d'Akatsuki
Uchiwa Sasuke

Messages : 269
Date d'inscription : 13/06/2008
Age : 27
Localisation : ... Forum ...

Feuille
Techniques:
Inventaire:
évolution du rp:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: .:: Plaintes dans la nuit   Lun 23 Juin - 20:15

Une nuit sombre, alors que tous les membres de l Akatsuki dormaient sur leurs gardes, Sasuke devait faire une chose d une importance capitale. Alors que toutes les menaces étaient présentes, il se dirigea...vers Konoha no kuni, le village caché de la feuille. En route, il pensa a cette fille, cette fille dont on lui avait parlé, une fille qui aurait un potentiel énorme mais qui est cependant encore qu un gennin.

*...Cette fille, il me la faut...*


Après un long chemin parcouru, Sasuke était enfin arrivé devant la porte d entrée de Konoha.
Il allait s y aventurer pour accomplir son plus grand désir, ramener cette fille.


...Sasuke apercut la fille désespérée, et ca lui faisait vraiment mal au cœur car il a déjà vécu ça...

...Il vit la fille mettre sa main derrière le dos...

Tu peux ranger on katana jeune fille, je ne te veux aucun mal. Tu as surement déjà entendu parler de moi...je suis Sasuke, un membre du fameux clan uchiwa. Et je suis actuellement le leader d akatsuki...

J ai entendu que t as un très grand potentiel et je vais aller droit au but, si tu réussi ton examen de chunnin, tu pourras rejoindre notre organisation secrète.



...Je t attenderai...




_________________


* . . .Quelque chose en moi a changé . . . *

* . . . Non je suis toujours le même . . .*

* . . . Quoi penser??? . . .*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-life.meilleurforum.com
Mizu Oni
Déserteur de Konoha
Déserteur de Konoha
Mizu Oni

Messages : 133
Date d'inscription : 19/06/2008
Localisation : .::. ??? .::.

Feuille
Techniques:
Inventaire:
évolution du rp:
999/1000  (999/1000)

MessageSujet: Re: .:: Plaintes dans la nuit   Lun 23 Juin - 21:56

Pendant un court instant, le temps s'était arrêté. Le monde avait cessé de tourner. Le silence régnait. Devans la jeune fille se tenait maintenant un homme. Mais ce n'était pas n'importe quelle personne. Une grande allure ... Des cheveux d'ébène ... Des yeux sanglants ... Un chakra puissant ... Ce regard. Un regard qui veut tout dire. On pouvait y lire l'audace. La rancoeur. La haine. Le souvenir. La douleur. Et des milliers d'autres sentiments, images, sons.

??? : " Sasuke ... Uchiwa. "

Une voix semblable au son d'une cloche se fit entendre. L'étrange chakra démoniaque semblait bouillir dans les veines de la jeune fille.

??? : " Alors c'est toi. Le dernier descendant de ta monstreuse famille. Haha ... Hahahahaha !! "

Le rire monta dans les aiguës, tel un glas lugubre.

??? : " Il m'a parlé de toi. Tu es donc devenu le dirigeant de cette stupide secte. Tu me rappelle bien ton frère ... Tu veux donc utiliser mon " oeil ", n'est ce pas ? Soit. Je te la confie, tâche d'en faire une élève digne de ton enseignement. Avec ses talents, tu n'aura pas trop de mal. Mais ne l'abîme pas trop, je n'en ai pas encore finis avec elle. "

Petit à petit, la teinte bleutée revint dans les yeux de Mizu. Le chakra s'appaisa jusqu'à dissparaître complétement, mais on put tout de même entendre une phrase murmurée :

??? : " On se retrouvera ... Sasuke ... "

Ainsi, le chakra fut totalement dissipé. La jeune fille resta un instant immobile, puis elle leva les yeux pour les plonger dans ceux de Sasuke. Il sembla un instant que l'azur de ses yeux s'animait. Tout doucement, elle se mit à genoux et s'avança vers lui. Puis elle tendit sa main comme pour essayer vainement de toucher son visage.

Mizu : " ... Chiaki ? ... "



Elle resta un moment ainsi, puis ramena brusquement sa main vers elle.

Mizu : " Non ... Tu n'es pas ... Chiaki. Sasuke Uchiwa, du clan Uchiwa. Tu es le dirigeant d'Akatsuki. "

Son regard s'éteind, elle ressemblait à une fleur. Une fleur nourrie de faux espoirs, mais qui fânait au contact de la vérité. Elle se leva, se retourna et s'assis devant une statuette. Celle-ci représentait un chien de pierre. Elle la fixa longuement. Un sourire mélancolique étira ses lèvres.

Mizu : " Alors tu es venu. Tu es venu m'emporter avec toi. Sasuke. Tu veux m'utiliser. Parce que tu as un but. Tu es comme moi. Tu es si seul ... "

La jeune fille marqua une pause puis continua.

Mizu : " Je passerais les examens de chuunins. Je quitterais Konoha. Je viendrais à toi. J'accomplirais la volonté de d'Orochi. J'accomplirais ta volonté. "

_________________
" Peut-être qu'en fin de compte il avait raison.
Le printemps reviendra un jour.
Parce qu'on est tous l'étranger de quelqu'un.
Parce que c'est nous, les enfants de la liberté ...
"


////////////
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiwa Sasuke
Leader d'Akatsuki
Leader d'Akatsuki
Uchiwa Sasuke

Messages : 269
Date d'inscription : 13/06/2008
Age : 27
Localisation : ... Forum ...

Feuille
Techniques:
Inventaire:
évolution du rp:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: .:: Plaintes dans la nuit   Lun 23 Juin - 22:57

Sasuke, qui regardait la fille désespérément, se posait une question. Qui est elle en réalité... Qui est cette jeune fille au teint pâle, jolie comme une fleur...

*...Aurais-je le courage d'être son ... Supérieur, de lui donner des ordres, de l'envoyer risquer sa vie pour accomplir sa mission???...*

Mais...sa fierté l'empechait d'avencer


*...Bien sur, après tout je suis un Uchiwa et elle, ce n'est qu'une fille...*

Sasuke-kun: Quoi? encore lui? Encore ce vieux? ... Je suis désolé Mizu .. mais je dois te quitter.

...Sasuke avait senti un ckakra, un chakra qu'il connaissait très bien, un chakra qui lui était familier...

_________________


* . . .Quelque chose en moi a changé . . . *

* . . . Non je suis toujours le même . . .*

* . . . Quoi penser??? . . .*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-life.meilleurforum.com
Jiraya_x
Admin/Hokage
Admin/Hokage
Jiraya_x

Messages : 136
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 26
Localisation : Konoha

Feuille
Techniques:
Inventaire:
évolution du rp:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: .:: Plaintes dans la nuit   Lun 23 Juin - 23:21

Le temple... d habitude c était un endroit banale qui ne faisait ressortir que de la tranquillité et de la sagesse, mais cette nuit, et sous cette pleine lune qui brillait dans le ciel, le temple semblait attirer l attention plus que jamais.

Jiraya avait fini son bain. En vain après tant d efforts il ne réussit ni a chasser ni a comprendre ce cauchemar... C était si bizzard et vaguement incompréhensible mais au même temps il dégageait une peur incroyable.

Après ce bain Jiraya c était revêtu et garde sa pipe dans son manteau. Puis vaguement il avait traverse le village la tête dans les nuages et avait rateri sur terre juste devant le temple. Puis il était resté la, regardant le temple. Il était si hors lui qu il n a pas ressenti ces chakras si forts qui s étudiaient a l intérieur du temple et quand il reprit ses esprits il ne ressenti qu un de ses chakras, si mystérieux qu incroyable. Un chakra avec un point noir a l intérieur comme un ange qui tient en lui un démon...


*... Qui est derrière ce Chakra?...*



Jiraya monta les escaliers et poussa la grande porte du temple qui avait était bâtie et construite avec la sueur des anciens. La porte grinça de sa vieillesse.
Il y avait cette odeur de cire brulée qui était dans l air, mais son attention été tout de suite dirigé vers cette jeune fille au teint pale qui était assise devant une statuette...

*... Que fait elle ici?...*


Puis il s est rappelle de cet oiseau... L oiseau blanc dans son rêve que le chakra de cette jeune fille lui faisait rappeler. Il se rappela que elle est l oiseau avaient cette même pureté et simplicité...

Il avança dans le temple jusqu a ce qu il soit a deux mètres de la fille... Il savait qu elle l avait senti mais elle n avait pas réagi tout de suite. Puis ayant marre d attendre il lui lança doucement:

- Salut jeune fille! Que fait tu ici a cette heure la?


Puis il attendit la réponse sans lâcher son attention de ses cheveux bleuâtres...


_________________


Je soufflerai dans le plus fort des vents..
Je crierai plus fort que la foudre.
Je maudirai le plus fort des démons....
Et me bâterais contre le plus fort des guerriers.
Car tant que l esprit du feu existera
En paix, je sais, que Konoha survivra


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizu Oni
Déserteur de Konoha
Déserteur de Konoha
Mizu Oni

Messages : 133
Date d'inscription : 19/06/2008
Localisation : .::. ??? .::.

Feuille
Techniques:
Inventaire:
évolution du rp:
999/1000  (999/1000)

MessageSujet: Re: .:: Plaintes dans la nuit   Mar 24 Juin - 0:24

Cette nuit, le vent apportait les sons de la forêt. On pouvait entendre quelques grillons chanter et l'herbe bruisser. Un véritable concert de la nature. Dans le temple, il avait vite commencé à faire froid. Mais Mizu avait depuis longtemps oublié ce qu'est le froid. Indifférente, elle fit volte-face pour regarder le chef de l'Akatsuki. Une nouvelle fois, un contact s'établit entre les deux personnes. La jeune fille plongea de nouveau son regard dans le sien, dans une nouvelle mer de souvenirs. Elle devina un enfant prodige, sûrement apprécié des jeunes filles, pour sa beauté, son talent. C'était assez simple à savoir. Il suffisait de le regarder. Et pourtant ...
Il allait bientôt devenir son maître. Elle imaginait encore devoir se faire trainer dans la boue, même au prix de ses efforts. Elle avait l'habitude. Mais lui, qu'étais-ce à l'instant ? Une lueur de compassion dans son regard ? Mizu n'en revenait pas. C'était impossible. Elle chassa cette idée de la tête. C'était tout de même Sasuke Uchiwa, le déscendant des Uchiwa, la puissante famille quasi-éteinte depuis peu. Que pouvait-elle bien être comparé à lui ? Rien. Ce n'était qu'un fardeau, un poids, que même son village n'a pas voulu garder. Le souvenir lui fit monter un râle d'écoeurement.
Alors qu'elle ruminait ses pensées, elle sentit un deuxième chakra, proche lui aussi. Apparemment, le jeune homme aux cheveux d'ébène l'avait sentit aussi. Après avoir adressé quelques mots à la kunoichi, il disparut. Mizu le laissa partir. De toute manière, tôt ou tard, elle le reverrait.

Es-tu sûre d'être à la hauteur ?

Déjà, la lune était à son sommet. Mizu pris la dernière bougie allumée et l'éteignit. Ainsi, les éclats de la lune emplirent la pièce d'une lumière bleue. Sa chevelure se fondait désormais dans ses rayons, formant un longue cascade en un seul bleu.

Tu sais, même la noirceur des ténèbres est rassurante ...

En entendant la porte du temple s'ouvrir, Mizu ne bougea pas. Elle laissa entrer l'inconnu à l'intérieur de la pièce. Ce chakra ... Etait bien particulier. Intense. Digne d'un kage. Elle sentit sa présence dans son dos. Un courant d'air froid passa dans ses cheveux, sur ses joues. A côté de la pierre de prière avait été posé un petit vase, dans lequel reposaient des fleurs fânées depuis bien longtemps. La jeune kunoichi avança ses doigts des pétales et ne fut pas surprise de constater qu'elle s'effritaient. Elle pris la fleur morte dans ses mains et sentit les anciens effluves de son parfum remonter à elle. Alors, le nouveau venu, après quelque minutes de silence, osa lui parler. Mizu se figea, se détendit, puis se retourna pour découvrir un autre homme, bien différent du premier. Celui-ci semblait plus âgé, dôté d'une grande sagesse due aux épreuves passées.Il avaient de long cheveux argentés que les éclats de la lune faisait briller tels des constellations. Elle le reconnut. C'était l'Hokage du village de Konoha.

" J'ai toujours aimé les étoiles. Elle ont toujours veillées sur moi. "

Perdue dans ses pensées, Mizu n'avait pas pris en compte la question de Jiraya. Elle regardait à présent le ciel, voûte infinie.

" On dit que quelque part dans le ciel, il existe un jardin magnifique où poussent des milliers de fleurs de lune. "


Dans le ciel, les étoiles brillaient de tous leur éclat.
" Les mensonges ... Sont de belle inventions n'est-ce pas ? "

La kunoichi laissa échapper un petit rire. Tous ces enfants nourrit par ces mensonges. Elles ne les avaient pas oubliés. Ils ne l'avait jamais pardonné.

_________________
" Peut-être qu'en fin de compte il avait raison.
Le printemps reviendra un jour.
Parce qu'on est tous l'étranger de quelqu'un.
Parce que c'est nous, les enfants de la liberté ...
"


////////////
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiraya_x
Admin/Hokage
Admin/Hokage
Jiraya_x

Messages : 136
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 26
Localisation : Konoha

Feuille
Techniques:
Inventaire:
évolution du rp:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: .:: Plaintes dans la nuit   Mar 24 Juin - 1:29

L éclat de la lune fit les yeux bleu perçants de la jeune fille briller. Elle était la regardant les étoiles et parlant avec lui comme si ce n était pas la première fois... Et lui... Il n avait qu une pensée derrière la tête...
Son seul défaut. Jiraya était comme sa depuis sa plus tendre enfance. La beauté féminine le faisait rêver un peu trop loin...

Mais Jiraya devait chasser ses pensées. *... Elle est trop jeune...* se disait-il.

Puis c est la que l image l est venu a la tête... Oiseau blanc avec cette pointe de mal, tel le chakra de cette fille aux yeux rêveurs... *... Non, c est impossible... les rêves ne sont que des rêves comme les cauchemars ne sont que des cauchemars. Des pensées qui vous viennent a l esprit quand votre corps se repose...*

Alors Jiraya enleva toutes ses idées de la tête et se concentra sur la voix de la fille... Cette voix mélodique qui l indiquait les étoiles.... Jiraya suivit cette voix et regardât vers le ciel. Les petits éclats de lumière étaient au rendez-vous aussi que la maitresse des cieux, la lune. Puis il se rappela de ses paroles autre fois dites par se sage homme et cette pensée lui sortit de la bouche accompagnés d une voix calme paisible et chaleureuse que jamais au part avant il n avait entendu:

- Les étoiles... Quelqu un m a dit un jour que ce sont des points sur ta vie qui te tracent ton destin. Des petites voix qui te murmurent la chanson qui te calme. Leur éclat te montre le destin comme il a montre au part avant a d autres, et comme il montrera a ton prochain...

Jiraya se tut et puis il regarda le sol et continua:

- Regarde les étoiles et dis toi que tas de la chance d être en vie, car le jour ou tu les verra plu la chance ne sera plus de ton coté et leur éclat ne te montrera plus ton chemin.


Puis quelques longues minutes s ecroulrent... Une larme déroula le visage de ce vieux Hokage. Un larme de tristesse. Cette larme qui montrait le manque de ce quelqu un qui un jour lui avait cite les mêmes paroles tristes... La chanson des étoiles se nommait ainsi.

Puis Jiraya reprit ses esprits et poursuivit sans essuyer cette larme qui descendait tout le long de son visage:

- Les mensonges? Ce n est qu une forme de défense pour ceux qui n ont pas le courage d affronter la vérité. Je ne pense pas que ce soit une bonne chose de mentir car tu caches a toi même l étendu de la vérité.

Il avança et s asseilla a coter de cette jeune femme aux yeux bleus:

- Qu est ce que tu fais dans cette endroit? Qui est tu jeune fille?

Et en repoussant des pensées pas nettes de son esprit il attendit la repense a sa question en silence.

_________________


Je soufflerai dans le plus fort des vents..
Je crierai plus fort que la foudre.
Je maudirai le plus fort des démons....
Et me bâterais contre le plus fort des guerriers.
Car tant que l esprit du feu existera
En paix, je sais, que Konoha survivra


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizu Oni
Déserteur de Konoha
Déserteur de Konoha
Mizu Oni

Messages : 133
Date d'inscription : 19/06/2008
Localisation : .::. ??? .::.

Feuille
Techniques:
Inventaire:
évolution du rp:
999/1000  (999/1000)

MessageSujet: Re: .:: Plaintes dans la nuit   Mar 24 Juin - 18:02

Bientôt, une fine pellicule lumineuse s'étendit sur le paysage.

~ Tu n'as toujours regardé que ce ciel bleu ... ~

Alors que les étoiles continuaient à danser dans le ciel, déjà, la jeune kunoichi se posait des questions. Un jour nouveau allait bientôt commencer. Elle allait devoir faire face à une grande décision.

~ Tu désirais t'envoler, pour ne plus jamais revenir ~

Mizu ferma les yeux et écouta les paroles de l'Hokage. Une sorte d'appaisement envahit son être et elle se laissa bercer par ses parole. Etaient-elles vaines ? On ne saurait dire. Si bien que la jeune fille se contenta d'écouter en silence. Qui était-il pour savoir des choses pareilles ? Parfois, un grand statut ne faisait pas une âme admirable. Mais ici, c'était différent. Alors qu'il parlait, la jeune fille déchirait une à une les pétales de la rose défunte, comme pour célébrer un deuil, elle les laissa se faire emporter par le vent. Un an, une vie, un siècle n'aurait pas suffit à comprendre ce court instant, dans lequel les pétales s'envolaient avec les pensées de la jeune fille.
Un souvenir remonta alors à sa mémoire. A cette époque, ce n'était qu'une enfant. Elle se souvenait d'avoir été martyrisée par des jeune gens de son âge. Humiliée, elle se contentait d'endurer en silence. Non loin d'elle, un petit groupe parlait à l'écart.

- Vous vous rendez compte ? Cette fille là-bas ...
- Oh oui ! J'en ai bien entendu parler. Il paraîtrais que c'est elle qui a ...
- Oh ... Quelle horreur !
- Cette fille est monstrueuse. Ne la regardez pas ... Ne la regardez pas !

~ Mais on t'a coupé les ailes, tu ne peux plus voler ~

Mizu, sans regarder l'hokage, répondit en murmurant.

Mizu : " Cela fais déjà bien longtemps que les étoiles m'ont abandonné. "

Elle leva un instant les yeux au ciel. Elles étaient bien loin d'elle maintenant. Mais elle ne méritait plus leur soutient, depuis ce jour. Ses yeux se posèrent sur l'Hokage et elle vit rouler une larmes sur sa joue. Celle-ci semblait absorber la lumière de la lune, comme si celle-ci lui donnait un sens, elle ressentis une peine bien grande et son coeur se serra un instant. Mais il n'était pas temps de futilité. Les sentiments étaient vains, elle les avait abandonné depuis bien longtemps. Elle laissa Jiraya venir s'installer à côté d'elle et une fois à sa porté, du bout des doigts, elle cueillit la larme de l'Hokage.

~ Jamais ... Tu ne pourra t'envoler ~

Mizu : " Qui je suis ? "


La question laissa perplexe la jeune fille. Qui était-elle ? Qui était-elle pour juger le monde ? Qui était-elle pour regarder en arrière ? Qui était-elle pour tuer le temps ? Qui était-elle ... à présent ?

Mizu : " Je suis ... "

On entendit un hurlement au loin. L'atmosphère devint glaciale. Plus rien ne bougeait. Ni même la jeune fille, ni même les arbres. Déjà, les premières lueurs de l'aube apparaissaient, même si la lune était toujours présente. Une pâle lueurs entoura les arbres, les ombres s'allongèrent. Il arrivait ... Ce jour nouveau. La kunoichi serra la plante dans sa main, ses yeux pénètrèrent ceux de l'Hokage, elle y vit également des souvenirs, des joies, des peines, mais aussi quelque chose qu'elle n'avait jamais connu. Des amis. Des personnes que l'on garde dans son coeur. Les pupilles de Mizu s'étrécirent. Son coeur s'arrêta de battre. La jeune fille se plaça devant l'hokage, passa ses mains sur ses épaules, comme dans une étreinte, sa bouche arriva au niveau de son oreille droite. A cet instant, l'Hokage pouvait sentir un parfum enivrant de lycoris et de lys, une essence douce et rassurante. Et alors, seule ses lèvres s'entrouvrirent pour laisser s'échapper un murmure presque inaudible :

Mizu : " Je suis ... Mizu Oni ... " L'oeil " de mon maître, Yamato no Orochi, le démon. Voilà ... Ce que je suis. "

Délicatement, elle pris la main de Jiraya et y laissa les restes de la fleur fânée. Mizu se leva, se retourna laissant ses cheveux prendre la brise et s'avança vers le chemin. Bientôt, la jeune kunoichi disparut dans l'ombre, sans laisser aucune trace. Bientôt, eux aussi, seraient amenés à se revoir.

~ Tu restera bien sagement ... Dans ta belle cage dorée. ~

_________________
" Peut-être qu'en fin de compte il avait raison.
Le printemps reviendra un jour.
Parce qu'on est tous l'étranger de quelqu'un.
Parce que c'est nous, les enfants de la liberté ...
"


////////////
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiraya_x
Admin/Hokage
Admin/Hokage
Jiraya_x

Messages : 136
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 26
Localisation : Konoha

Feuille
Techniques:
Inventaire:
évolution du rp:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: .:: Plaintes dans la nuit   Mar 24 Juin - 22:11

Jiraya resta bloque, assis la a cote de cette statuette, les petales de fleurs fanées dans la main... Il regardait le vide et pensait a cette voix douce acompagnee de ce parfum mais ossi de ses mots qui l ont rentre directe dans la tete...

*... Cette fille, cet oieseau... n en font qu un...*

Il sentait l odeur de la nuit traverser ses narines se dirigeant vers le nort. La porte etait reste ouverte et on pouvait
apercevoir les premiers rayon de soleil... Et lui il etait la, perdu dans ses pensées.

*...L oeil de son metre? quel maitre? de quoi elle parle...*

Mais jiraya ne pouvait plus perdre de temps... il avait des choses a preparer... il se leva mais soubitement deux images lui
sont venus a la tete... Le corbeau noir et ... Il ne pouvait plus perdre de temps. Ses problemes il les resoudra par la suite
maintenant ce qui lui interresait etait de aller a l arene pour prevenir le combat entre cette jeune fille et ce uchiwa...

Jiraya descendit les escaliers et avanca vers l arene ou il trouverait peut etre qui il voullait voir...

_________________


Je soufflerai dans le plus fort des vents..
Je crierai plus fort que la foudre.
Je maudirai le plus fort des démons....
Et me bâterais contre le plus fort des guerriers.
Car tant que l esprit du feu existera
En paix, je sais, que Konoha survivra


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .:: Plaintes dans la nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
.:: Plaintes dans la nuit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lumières orange pendant la nuit !
» Il se réveille la nuit, sale petit joueur ! ;-)
» Jour 2 - Nuit paisible ?
» [FOW] La campagne de Mortain
» Une Ombre verte se lève sur le Vieux Monde...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RPG :: Zone RPG :: Konoha no kuni (village caché de la feuille) :: Temple-
Sauter vers: